Refaire son crédit

Trucs et astuces pour refaire son crédit

Il n'est pas nécessaire de contracter de nouveaux prêts immédiatement pour rebâtir son dossier de crédit. Toutefois, il faut prouver aux institutions financières que vous êtes responsables et pour le faire, vous devez prouver que vous avez la capacité et la volonté de faire vos remboursements. Assurez-vous d'abord de pouvoir rembourser vos dettes actuelles et éviter un fort ratio d'endettement. Attention de ne pas emprunter des sommes trop importantes et évitez de multiplier les demandes de crédit.

Il n'existe malheureusement pas de recette magique pour rétablir ou blanchir son dossier de crédit et on ne peut rien « effacer » par miracle. Seul l'écoulement du temps et de bonnes habitudes de paiement pourront effacer les taches de " mauvais crédit " à votre dossier de crédit. De nouvelles inscriptions à votre dossier de crédit peuvent vous aider, mais à condition d'être... responsable !

Voici quelques conseils :

  1. Mettre un dépôt en garantie pour commander une carte de crédit « avec garantie » ou « sécurisée » du même montant. (Une limite de $1500 est recommandée) Après un an d'utilisation intelligente, vous commanderez une carte de crédit régulière qui devrait être approuvée et annulerez la première carte afin de récupérer votre dépôt.
  2. Quelques institutions financières, vous autorisent aussi à mettre un dépôt en garantie pour obtenir une marge de crédit ou un prêt personnel. Après un an, vous commanderez une carte de crédit régulière qui devrait être approuvée et annulerez ce financement afin de récupérer votre dépôt.
  3. Demandez à une personne de confiance de prendre une carte ou une marge de crédit conjointe avec vous ou de vous endosser pour un emprunt.
  4. Allez voir une institution financière, demandez un prêt personnel pour une somme que vous pourrez rembourser dans un délai de 12 mois (ex.: un prêt de $1000.00 demande des versement de +/- $90.00). Ce prêt ne devrait pas être pour vous payer une dépense, mais pour vous créer des épargnes. (ex.: acheter un certificat de dépôt ou une obligation d'épargne).

Si vous avez besoin d'un véhicule, faites l'achat d'une voiture chez un détaillant offrant une multitude de choix d'institutions financières dont la 2e chance au crédit. (Assurez-vous que le marchand transmette l'information d'emprunt au Bureau de crédit.)

Même si vous avez des dettes ou mauvais crédit, nous vous aidons à obtenir :

Refaire son crédit après une faillite

Comment refaire son crédit après une faillite ou proposition de consommateur

Quelques conseils pour refaire son crédit dans une période de 1 à 12 mois suivant une libération de faillite ou de proposition de consommateur :

  • Assurez-vous que tous les soldes sur votre dossier de crédit ont été mis à zéro par vos créanciers. Si des soldes montrent toujours une délinquance, faire rectifier l'information directement avec les bureaux de crédit à l'aide de vos documents de libération de faillite ou de proposition de consommateur.
  • Ouvrez un compte à une institution qui n'était pas parmi vos créanciers. Accumulez-y un certain montant que votre institution pourrait prélever directement mensuellement.
  • Évitez totalement de faire des chèques sans fonds avec votre nouvelle institution.
  • Offrez à votre institution de mettre en garantie une somme de 1000 $ à 1 500 $ pour obtenir une carte de crédit avec une limite similaire à votre dépôt en garantie. Bon nombre d'institutions acceptent ce genre d'offre.
  • Payez le solde de votre carte de crédit à chaque mois et non seulement le versement minimum.
  • Demandez un prêt REER à une institution financière qui vous permette d'offrir votre placement REER en garantie. Depuis environ 5 ans, la jurisprudence a établi que les institutions pouvaient prendre un REER en garanti. Les institutions qui font cette pratique, accepteront même si vous sortez d'un processus avec un syndic. Cogner à quelques portes si votre propre institution refuse. La période des REER, soit de janvier au début mars, est propice pour que l'on accède à votre demande plus facilement.
  • Accumulez des REER, qui démontrerons une capacité à la bonne gestion. De plus, les REER accumulés peuvent être appliqués à la mise de fonds pour l'achat d'une maison via le programme RAP.
  • Dès votre libération de faillite ou de proposition de consommateur, poursuivez un prélèvement mensuel au même montant, qui constituerait de l'économie pour des projets futurs : voiture, voyage, études... plus motivant et économique que de payer pour le passé via une dette !